Quelles sont les conditions nécessaires pour profiter de la LMNP ?

Vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif tout en profitant d’une réduction d’impôt ? Alors investir en LMNP peut vous intéresser. Ce statut de Loueur Meublé Non Professionnel représente en effet différents avantages pour les contribuables français. A condition bien sûr de respecter un certain nombre de conditions. Car, comme pour toute autre mesure de défiscalisation immobilière, il y a des règles à suivre.

Ne pas être un professionnel de la location meublée

investissement en LMNP

Première condition essentielle, ne pas être considéré par l’Etat et par le fisc comme un loueur meublé professionnel (LMP). Cela signifie que vous ne devez pas être inscrit au registre du commerce en tant que tel. Qui plus est, les recettes générées par votre investissement en LMNP ne doivent pas constituer la part la plus importante des revenus de votre foyer. Même s’il s’agit d’une activité commerciale, la location meublée ne doit donc pas être votre profession. Il existe des seuils de revenus à ne pas dépasser chaque année, lesquels dépendent du type de logements et de baux que vous concédez.

Acheter et louer un logement meublé

Deuxième condition, être propriétaire d’un logement meublé que vous réservez exclusivement à la location. Ce logement peut être de différents types :

Si vous optez pour un investissement dans une résidence de services, touristique par exemple ou de type EHPAD, la gestion du bien est confiée à un professionnel. Il se charge de l’entretien des locaux et de la perception des loyers. Et vous êtes liés par un bail commercial de 9 ans.

Pour être considéré comme « meublé », votre bien doit être habitable directement par le locataire, sans qu’il ait à fournir lui-même du mobilier utile à une occupation normale et décente des lieux.